Blake et Mortimer - L'affaire Francis Blake

Van Hamme (Jean), Benoit (Ted)







Dans la même série... -

2. Le Mystère de la Grande Pyramide
- 3. La Marque Jaune
- 5. S.O.S. Météores
- 6. Le Piège Diabolique
- 1. Le Secret de L'Espadon
- 4. L'Enigme de l'Atlantide
- 7. L'Affaire du Collier
- 8. Les 3 Formules du Professeur Satô (1)
- 2. Le Secret de L'Espadon (2)
- 3. Le Secret de L'Espadon (3)
- 4. Le Mystère de la Grande Pyramide (1)
- 5. Le Mystère de la Grande Pyramide (2)
- 6. La Marque Jaune
- 7. L'Enigme de l'Atlantide
- 8. S.O.S. Météores
- 9. Le Piège Diabolique
- 11. Les 3 Formules du Professeur Satô (1)
- 12. Les 3 Formules du Professeur Satô (2)
- 10. L'Affaire du Collier
- 13. L'affaire Francis Blake
- 14. La machination Voronov
- 15. L'étrange rendez-vous
- 16. Les sarcophages du 6ième Continent (1)
- 17. Les sarcophages du 6ième Continent (2)
- 18. Le sanctuaire du Gondwana
- Les sarcophages d'Açoka
- 19. La malédiction des trente deniers (1)
- 20. La malédiction des trente deniers (2)
- 21. Le serment des cinq Lords
- 21. Le serment des cinq Lords
- 22. L'onde Septimus
- 23. Le bâton de Plutarque (Format à l'italienne)
- 23. Le bâton de Plutarque
- 24. Le testament de William S. (Format à l'italienne)
- 24. Le testament de William S.
- 25. La vallée des immortels (1)



.


Blake et Mortimer : quelle santé !

A l'heure où nous mettons sous presse (selon la formule consacrée), un petit point sur la sortie de L'affaire Francis Blake. Mis à part pour certains Asterix, jamais on avait autant parlé d'un album de bande dessinée. Tous les médias écrits et audiovisuels se sont fait l'écho de cet événement: Libération choisissait même Blake et Mortimer pour sa
"une" du samedi 21 septembre !

Après un lancement au Virgin Mégastore, le jour de la sortie du livre fut marquée par des ventes records. Plus de 90.000 exemplaires furent vendus en France pour la journée du 21 ! Fait croustillant, le livre arrivait en huitième position des ventes du Point. Classement moyen me direz-vous... mais à y regarder de plus près, le livre arrivait huitième alors qu'il n'etait pas encore sorti !!! Le sondage ayant été réalisé par "Ifop-Tite Live" du 14 au 20 septembre, alors que le livre, lui, sortait le 21 ! Quelques libraires trop pressés ont craqué avant l'heure. Huitième des ventes sans être sorti, une dimension fantastique de plus à mettre à l'actif de nos fameux héros qui, du reste, reprirent logiquement la première
place la semaine suivante.

L'éditeur annonçait un tirage de 500.000 exemplaires. Il a dû retirer en toute hâte 100.000 exemplaires en attendant d'y voir plus clair. Le marché est donc on ne peut plus actif pour les grands événements éditoriaux (le nouvel Alix marche très bien et c'est tant mieux ; le premier tirage de 105.000 exemplaires est déjà épuisé). Succès critique unanime pour le livre, Benoit et Van Hamme ont rempli leur mission. Quant au succès public, il enfle et se propage. Jusqu'où ira-t-il ?

Bruxelles, le 17 octobre 1996.


Retiré de la vente...

Le dernier livre de "Blake et Mortimer", édité par les éditions du même nom (rachetées récemment par Dargaud) ne pourra plus être vendu en Belgique. Ainsi en a décidé un tribunal belge, dans le cadre d'un conflit qui opposait l'éditeur à la Fondation Jacobs. Celle-ci, en effet, considérait que le nom de Jacobs avait été utilisé de telle manière qu'il pouvait induire le lecteur en erreur et lui faire croire que le défunt créateur était le véritable auteur de ce nouvel album.

Voici un extrait du journal "Le Soir" commentant le verdict: "La Fondation Jacobs, qui gère les droits moraux sur les personnages et l'oeuvre de Jacobs, avait intenté cette action devant les tribunaux car elle considérait que le nom et l'héritage d'E.P. Jacobs avaient été usurpés par les "Editions Blake et Mortimer" dans ce 13e album. Dans son argumentation, dont les grandes lignes se retrouvent dans le dispositif de l'ordonnance rendue par le tribunal, la Fondation Jacobs indiquait que c'était le nom du dessinateur défunt qui était mis en évidence sur la couverture, les noms des véritables auteurs n'apparaissant qu'en bien plus petits caractères. Ce qui est de nature à induire le lecteur en erreur sur la véritable origine de cette 13e aventure.

De même, relevait la Fondation, la dernière page de couverture arbore une photo de Jacobs et non celles des deux véritables "pères de l'aventure incriminée. Ceux-ci étant tout simplement absents de cette dernière page. Plus troublant encore, seuls le nom de Jacobs et le titre de l'album sont mentionnés sur la tranche de la bande dessinée..."

L'éditeur, on s'en doutait, n'est PAS d'accord avec cette décision et ira probablement en appel. Il affirme avoir soumis des maquettes de cet album à la Fondation Jacobs avant impression. En attendant, tout exemplaire vendu sera désormais frappé d'une astreinte de 10.000FB (plus de 1500FF).




.



.

.

-© Blake & Mortimer (EDL-B&M s.a./n.v.) - 1996 - Benoit (Ted) / Van Hamme (Jean)

.






.

.

Série :


Blake et Mortimer

Collection :


n.a.

Titre :


L'affaire Francis Blake

Numéro :


13

Scénariste(s) :


Van Hamme (Jean)

Dessinateur(s) :


Benoit (Ted)

Maison d'édition :


Blake & Mortimer

Année de première édition :


1996

Nombre de planches :


66.

.


.







Modifié pour la dernière fois le 12/31/2000